LA DANSE CREATIVE

UN MOYEN D'EXPRESSION

PAR LE MOUVEMENT

Définition

La danse créative s'inspire du concept anglo-saxon de Community Art dans lequel l'accès à la pratique artistique au sein des communautés (quelles soient culturelles, générationnelles, sociales, géographiques ou liées à une spécificité (handicap, maladie, exclusion …) devient un moyen d'expression au profit du bien-être ou du mieux-être social.

 

 

Une démarche INCLUSIVE

"toute personne est capable de danser "

 

Dans une optique de mieux-être individuel et collectif, la danse créative revêt une démarche inclusive en partant du principe que toute personne est capable de danser quelque soit son âge, ses capacités physiques, mentales et/ou psychiques et son expérience en danse.

Selon ce postulat, les séances de danse sont alors structurées de façon à ce que la création de mouvements et leur interprétation proviennent tout d'abord des capacités de chacun des participants, de leur propre vocabulaire, de leur unique façon de bouger et de s'exprimer avec leur corps.

 

Le participant ne fait pas que suivre les mouvements du professeur, il est en fait l'acteur de sa démarche artistique de façon inter et intra personnelle. Le professeur lui est considéré en danse créative non comme instructeur mais plutôt comme « facilitateur ».

En effet, par sa connaissance des techniques de danse, en utilisant des méthodes participatives et en insérant outils et accessoires pédagogiques, le professeur va venir faciliter la mise en mouvement de chaque participant et par corollaire la création collective.

 

Ainsi deux objectifs informels sont visés:

1. le développement personnel et l'affirmation de soi

2. la création d'une cohésion sociale à travers la notion d'engagement à l'effort collectif.

 

 

Une approche HOLISTIQUE

"danser combine le penser, le faire et le ressentir "

 

La danse créative met également en lumière son aspect holistique. Danser est une des rares pratiques artistiques qui combine le penser, le faire, le sentir et le ressentir.

Par conséquent, pratiquer la danse créative forme donc un ensemble solidaire qui permet des effets psychologiques et physiologiques sur le bien-être de la personne et de ses diverses composantes sociales.

 

Aussi, des outils de médiation sont utilisés pour vont venir faciliter la mise en œuvre de cette approche holistique tels que des accessoires, des objets  (d'arts ou du quotidien), des images (mentales ou réelles)... La danse créative est alors un véritable médium pluridisciplinaire à travers lequel les personnes peuvent évoluer tant sur le plan physique qu'émotionnel, cognitif et social.

En revanche, bien qu'elle s'inspire du courant psychologique de la Gestalt théorie, la danse créative ne se définit pas comme danse thérapie. Elle ne nie pas pour autant ses effets thérapeutiques, mais son leitmotiv reste avant tout le bien-être que peut procurer la danse lorsqu'elle est pratiquée comme un moyen d'expression et de traduction de l'esprit à travers le mouvement. Ce dernier qui n'est en fait qu'une retranscription corporelle de notre psyché.

 

 

Une pédagogie PARTICIPATIVE

aux travers de jeux collaboratifs

 

Enfin, la danse créative utilise des approches participative et ludique au travers d'exercices coopératifs et de jeux de mouvements.

Ici, c'est le plaisir de danser qui est mis en exergue afin que chaque participant puisse lâcher prise et libérer ses émotions. Souvent la configuration spatiale du groupe n'est pas linéaire mais circulaire.

En effet, faire un exercice en cercle par exemple va susciter l'interaction sociale et permettre d'inclure chaque personne dans sa propre démarche et donc de développer le sentiment d'appartenance à un groupe.

Les exercices de création par petits groupes ou binôme vont aussi permettre l'affirmation de soi dans le processus de création collective.

Dans cette perspective, danser devient un formidable outil de révélation de soi, souvent encouragée par l’interaction avec les autres.

"Dancing is affirmative, optimistic and democratic. It embodies the idea that the world can be a better and a happier place. Those ideas are useful in difficult times".

The Guardian, 2008

 

"La danse est positive, optimiste et démocratique. Elle incarne l'idée que le monde peut etre meilleur et plus heureux. Ces idées sont utiles dans les moments difficiles".

ZOOM SUR

La pédagogie de l'enseignement

De l'individuel au collectif

Dans une perspective d'inclusion, la séance de danse est structurée de façon à ce que la création et l'interprétation proviennent tout d'abord des capacités de chacun des participants.

Cela se traduit souvent par des improvisations individuelles dans lesquelles l' esprit s'entre-mele à l'experience corporelle. Ce temps d'exploration personnelle se fait après un échauffement en cercle qui vient introduire la thématique de la séance.

 

Les participants sont ensuite invités à s'investir dans la recherche de leur propre univers à travers la création collective.

Ils sont bien-sur guidés par d'une part la thématique comme fil d'ariane et d'autre part à l'aide d'outils et  accessoires pédagogique qui sont autant de sources d'inspiration à la création  et qui peuvent parfois rappeler des expériences personnelles ou bien nourrir l'imaginaire.

 

Les mouvements produits ont alors du sens pour les participants, l'enchainement crée devient une histoire racontée, un thème abordé et exprimé. La danse peut ainsi devenir un éxutoire de maux comme un déclencheur de bien-etre ou tout simplement un révélateur de pensées. L'interprétation collective ou personelle qui en ressors à la fin de la séance en ai que plus sincère et exaltée. 

Enfin les séances se terminent par un temps nécessaire d'étirements accompagné bien souvent d'un moment de discussion.

 

Photographes:  

Maxime Faury : www.maximefaury.com   

Fisher Studio : www.fisherstudios.co.uk    

James Sutton

  • w-facebook
  • Twitter Clean

©2015 YOUR Move - AJC TOULOUSE