LES PROJETS ANTERIEURS

Projet "Hidden Spire"

De la rue à la scène...

POUR DES PERSONNES SANS ABRIS

ET EN GRANDE FRAGILITE

Une action sociale, pluriartistique et transversale

 

 

Sous l'égide des associations Arts at the Old Fire Station et Crisis Skylights Oxford, le projet Hidden Spire 2013 a eu pour vocation la production pluriartistique rassemblant des artistes professionnels et des personnes sans abris ou en situation de réinsertion sociale.

 

Sous la tutelle d'une directrice artistique, chanteurs, musiciens, comédiens, danseurs/chorégraphes, designers, vidéastes et écrivains  ont ainsi mis à profit leur compétence au service d'une vingtaine d'adhérents de l'association Crisis Skylights autour du théme de la chance. Tous se sont réunis sur scène sur 3 soirs de représentation.

 

 

Une démarche inclusive et participative

 

 

Chaque atelier a mis un point d'honneur à l'engagement participatif des adhérents. L'écriture, le matériel chorégraphique, le décor, les chansons et la musique ont éte crées par les adhérents.

 

L'art sous toutes ses formes s'est alors transformé en une formidable passerelle à l'expression de tout les maux et la scène en est devenue leur réceptacle.

En plus des ateliers, les participants ont pris part aux décisions artistiques en participants à certaines réunions de l'équipe de professionnels.

 

D'autre part, des stages sur des journées entières ont permis de construire une cohésion de groupe et d'installer un esprit de companie. Dans ce processus d'inclusion, les participants ont alors pu apprécier d'etre considerer comme artistes à part entière.

Des artistes sur scène... Des artistes derrière le rideau...‘

 

Art is an inclusive creative process…we want to enable vulnerable people to be part of ‘ordinary’ life, rather than confined to marginal ‘specialist’ areas’

Jeremy Spafford, Director.

 

" L'art est un processus créatif et inclusif... nous voulons permettre aux personnes vulnérables de faire partie de la vie ordinaire plutot que d'etre condamnés à des espaces de vies marginaux."

Jeremy Spafford, Directeur.

Projet "Tail trail"

Apprendre au travers d'une histoire chantée et dansée

POUR DES ENFANTS EN DIFFICULTE SCOLAIRE

Des outils artistiques au service de l'éducation

 

 

Le projet "Learning through stories, tail trail", a été mis en place par le théatre Pegasus d'Oxford. Le théatre a collaboré avec 6 écoles primaires et 2 collèges, pour des groupes d'enfants en échec scolaire, montrant des troubles du comportement et des lacunes en apprentissage. 

 

Autour des thèmatiques littérature et culture, le projet a voulu associer au théatre differents arts tels que la danse, la musique et le cirque.

C'est au travers de ces differentes pratiques artistiques que les élèves ont pu s'intéresser à des contes et légendes du monde. Le projet a ainsi sucité leur attrait pour la littérature et amélioré leur capacité à lire, écrire, comprendre un texte et l'interpréter sous différentes formes.

Projet "Dance for Parkinson"

Les bienfaits de la danse

sur la maladie

POUR LES PERSONNES ATTEINTES

DE LA MALADIE ET LEUR CONJOINT

Un projet à visée thérapeutique

 

 

"Dance for Parkinson" est un projet national en Angleterre qui permet aux personnes atteintes de Parkinson de participer, avec un membre de leur famille ou toute autre personne aidante, à des séances de danse hebdomadaires adaptées à leur condition. Le projet a été initié par le Ballet National après une étude mené par le Docteur Sara Houston démontrant les bienfaits de la danse sur la maladie (Dr. Sara Houston and Ashley McGill - Roehampton University  http://www.ballet.org.uk/learning/dance-parkinsons/research/”).

 

L'étude a notamment montré que si elle était pratiquée de facon régulière, la danse pouvait ralentir la progression de la maladie. Les effets positifs sur les personnes atteintes de la maladie ne sont pas seulement physiques, la danse participe aussi à leur bien-etre mental. 10 points sous-tendent ce postulat:

 

1. la danse développe la souplesse et insuffle la confiance en soi

2. la danse est d'abord et principalement une activité mentale stimulante qui connecte l'esprit au corps.

3. la danse permet de pallier à l'isolation sociale

4. la danse évoque des images mentales au service de la grace et de la beauté du mouvement.

5. la danse concentre son attention sur la vue, l'ouie et le toucher, des outils qui aide à la motricité et  l'équilibre.

6. la danse développe la conscientisation des différentes parties du corps.

7. la danse dit, exprime et raconte des histoires

8. la danse suscite la créativité

9. la base de la danse est le rythme

10. l'esence de la danse est la joie

Projet  "Movements and bodies"

Corps à corps

POUR DES ETUDIANTS EN ARTS PLASTIQUES

Conversation entre deux arts

 

 

Le projet a permis aux élèves de l'école d'Art et de dessins d'Oxford "Art Work" de travailler sur la planche le corps en mouvement.

 

L'atelier s'est déroulé sur deux séances à travers lesquelles les danseurs se sont essayés à des improvisations corporelles, le plus souvent inspirées par des techniques de danse contact et danse butoh.

 

Photographes:  

Maxime Faury : www.maximefaury.com   

Fisher Studio : www.fisherstudios.co.uk    

James Sutton

  • w-facebook
  • Twitter Clean

©2015 YOUR Move - AJC TOULOUSE